L’inflation pousse le salaire minimal à la hausse

Le salaire minmal au Brésil passera à 1 006 réaux mensuels (environ 213 euros) en 2019, un chiffre revu à la hausse suite à une inflation prévue pour 2018 supérieure aux estimations.

Selon la formule actuelle, le gouvernement fédéral ajuste chaque année le salaire minimal en fonction de l’inflation de l’année précédente. Ce taux d’inflation est calculé par l’indice national des prix au consommateur (INPC) auquel s’ajoute la variation du produit intérieur brut (PIB) des deux années précédentes.

En vue de la croissance du PIB de 1 % en 2017, et compte tenu d’une inflation estimée à 3,3 %, la Loi sur les directives budgétaires, qui fixe les paramètres budgétaires pour l’année suivante, le gouvernement avait d’abord établi un salaire minimal de 979 réaux. Or d’après le ministère de l’agriculture et de la planification, l’inflation estimée pour 2018 a été revue à la hausse à 4,2 %.

Dans sa proposition du budget général de l’union au31 août, le gouvernement a donc proposé un salaire minimal réhaussé à 1 006 réaux pour 2019. Initialement, la proposition était de 1 002 réaux.

L’INPC mesure les changements de prix pour les familles les plus pauvres, dont le revenu mensuel est compris entre une et cinq fois le salaire minimal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *